HANDICOOL

UN FORUM POUR HANDIS ET VALIDES SANS TABOU
 
AccueilPortailCalendrierFAQGalerieRechercherS'enregistrerConnexionmes images

Partagez | 
 

 Monsieur le Président,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jackynou
Admin


Nombre de messages : 593
Age : 68
Date d'inscription : 05/03/2008

Feuille de personnage
JEUX DE ROLE:

MessageSujet: Monsieur le Président,   Dim 18 Jan - 11:17



Monsieur le Président,


Une année qui s'achève, une autre qui pointe le bout de son nez. Que nous réserve-t-elle ? Dieu seul le sait, et encore lui-même ne croit pas aux miracles. Depuis des dizaines d'années les présidents se succèdent pour présenter leurs vœux à l'heure de l'apéro. Pas besoin de monter le son ou de coller l'oreille contre l'écran, vos promesses sont toutes les mêmes, seuls les décors du bureau change. Mes chers compatriotes... Quelle belle entrée en matière... vite Président la suite...
- 2008 a été une année difficile...
- La classe Président, un an pour s'en apercevoir ! Y a t il un ministre à l'Elysée ?
- 2008 plusieurs banques ont sautés...
- Pas vrai Président, plusieurs banquiers se sont sucrés...
- 2008 les prévisions économiques sont légèrement en dessous de 2007...
- Catastrophique Président (faut tout lui dire...)
- 2008 j'ai réformé les réformes que mes prédécesseurs avaient mises au placard...
- Président vous déformez la France avec vos réformes, on n'y comprend plus rien... C'est quoi au juste une réforme ?
- 2008 j'ai eu la fierté d'être élu Président de l'Europe...
- Tu parles d'un exploit Président, six mois...
- 2008 j'ai tenu toutes mes promesses promises en 2007...
- Là Président je confirme (chômage en hausse, salaires en baisses, panier ménagère en hausse, médicaments en hausses, remboursements en baisses... Pour moi Président vous jouez au yoyo, laissez ce jeu à CARLA elle va se régaler...

En conclusion Président, je voudrais quand même reconnaître que ce n'est pas facile de gouverner et de faire plaisir à tout le monde mais depuis xxxx années la chose qui me révolte le plus c'est l'attribution de la légion d'honneur (sans majuscule car pour moi elle n'a plus de sens). Un sportif, un chanteur, un comédien, un journaliste, un politicien et j'en passe, peuvent recevoir cette légion d'honneur ! Mais en quel honneur Président ? Doit-on savoir chanter, courir derrière un ballon ou jouer la comédie pour postuler cette médaille ?

Désolé Président de vous fâcher, mais pour moi cette LEGION D'HONNEUR devrait être réservée à une mère qui dans la misère est obligée de voler du lait pour nourrir sa famille, à une mère qui ne compte plus les nuits blanches passées au coté de son enfant malade ou handicapé, aux sapeurs pompiers qui chaque jour sauvent ou périssent, à nos médecins, chirurgiens, professeurs, infirmières qui font des prouesses en médecine pour compenser l'injustice de la vie, et croyez moi Président la liste serait longue...

Le jour où vous comprendrez cela Président la Légion d'Honneur retrouvera ses lettres de noblesses... Je sais Président ce que vous pouvez sous-entendre. Et pourquoi n'aurais-je pas droit à cette médaille ? C'est vrai, vous ne pouvez pas savoir qu'étant handicapé de naissance à 80%, j'ai bossé 36 ans en silence, sans déclaration médiatique comme un grand nombre de citoyens, ceci explique peut-être cela et qui sait si un jour... Pff ! La médaille risque d'être lourde pour mon corps affaibli par les injustices et discriminations de la vie.
Bon vent Président...



Jacky .
Revenir en haut Aller en bas
http://handicool.superforum.fr
 
Monsieur le Président,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roland Magdane : Lettre à monsieur le président de la république !!!!
» A Monsieur le Président du COS/ONE
» lettre adresser à Monsieur le président COS
» Monsieur et Madame .....
» Rapport adresser monsieur le directeur general

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICOOL :: Parler de son handicap :: DEBATS-COUPS DE GUEULE : Ras-bol de ...-
Sauter vers: