HANDICOOL

UN FORUM POUR HANDIS ET VALIDES SANS TABOU
 
AccueilPortailCalendrierFAQGalerieRechercherS'enregistrerConnexionmes images

Partagez | 
 

 AMIS POUR LA VIE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jackynou
Admin


Nombre de messages : 593
Age : 68
Date d'inscription : 05/03/2008

Feuille de personnage
JEUX DE ROLE:

MessageSujet: AMIS POUR LA VIE...   Lun 9 Mar - 15:42

AMIS POUR LA VIE...


Florent et Laurent sont des amis inséparables depuis la maternelle. Ils partagent tout, le lycée, les sorties, les loisirs... Ils habitent le même village dans la Drôme et chaque matin ils prennent ensemble le car... Les deux familles sont très proches, le père de Florent est Maire du village et les parents de Laurent simples agriculteurs. Mais peu importe l'amitié est plus forte que la richesse. Ils ont même poussé l'audace de naître le même jour et la même année et d'être tous les deux fils unique. Le football s'est leur passion, frapper et encore frapper dans un ballon dans l'espoir de devenir un jour un Zidane ou un Platini. Ils jouent et s'entraînent avec un sérieux exemplaire dans le club de Valence et les entraîneurs ne tarissent pas d'éloges sur ces deux minots. Florent adore les animaux et passe plus de temps chez Laurent que chez lui...
- C'est génial de voir tous ces animaux en liberté chez toi Laurent...
- Ouai, mais il y du boulot, un jour je t'apprendrais à traire une vache si tu veux !
- Oula ok ! on commencera par une chèvre...
- Tu choisiras et ce jour là pense à ta caméra, on fera une vidéo...
- Ok, ben pour nos 14 ans, c'est bientôt, on vieillit !
- On a la santé c'est énorme Florent, on peut courir, marcher, bouger, crier, chanter !
- Moi chanter ? T'as déjà vu des tornades...
- Arrête t'as une belle voix, un beau physique, inscrit toi à la StarAc...
- Chiche ! Non je plaisante, j'ai une idée Laurent pour nos 14 ans...
- Ah bon ! Et laquelle ?
- On va fêter ça ensemble avec nos parents, c'est une bonne idée et en plus on s'entend super bien. Il est vrai que lorsque ton père reçoit les impôts locaux, il fait la gueule au maire... Deux jours...
- Ça tu peux le dire... J'essayerai d'en parler à ma mère mais bon je connais la réponse : « fiston on n'a pas les moyens financiers... ». J'aurais aimé un ordinateur pour mes 14 ans, ben je dois attendre 15, 16 ou que je travaille...
- Laurent, je ne te propose pas de payer pour fêter nos anniversaires, non vous serez nos invités et si je t'en parle c'est que mes parents m'ont déjà dit oui... Pour ton ordinateur, on continue avec le mien et si un jour je le change tu l'auras. Allez va convaincre ta mère et ce soir entraînement car dimanche c'est un grand match...
- Tu as raison il faudra claquer des buts car Montélimar ils sont coriaces...
- On arrivera à les plumer. J'ai vu sur Internet les dernières chaussures de foot, hum, un bijou, si on gagne dimanche je me les paye... Elles sont rouges mais 160€...
- Ah quand même ! Tu me les donneras lorsqu'elles seront usées ! Tu vas les avoir pour ton anniversaire peut-être ?...
- Non, c'est prévu un scooter, je vais le voir vendredi et si tout va bien la semaine prochaine on pourra aller s'entraîner avec et ce sera plus facile...
- Cool, mais il faudra que l'on soit prudent...
- C'est clair et surtout boucler nos casques !
Comme prévu et malgré les récalcitrantes du père de Laurent, les deux compères ont fêté leur anniversaire et comble de bonheur Monsieur le Maire devait remettre à Laurent son ancien ordinateur portable plus compatible pour les besoins de la mairie. Florent n'avait jamais vu son ami autant pleurer, mais des larmes de joie. A son tour il découvrait son magnifique scooter rouge et tous les deux promettaient aux parents de rouler prudemment... Le père de Laurent pompier bénévole au village appelait lui aussi à la prudence...
- Waouh Florent les nanas du village vont se battre pour toi et ton scooter !
- Ce n'est pas gagné...
- T'es beau gosse en plus !
- Grr.. tu ne tomberais pas amoureux de moi par hasard vieille canaille ?
- Qui moi ? Mdrrr c'est vrai que c'est tentant des fois, assume que t'es beau gosse !
- Enfoiré ! Mais arrête de me regarder comme ça tu me fais rougir moi le timide.
- Florent tu viens chez moi on va installer l'ordinateur, on laisse les parents papoter !
- Ok, passe premier je te rejoins dans une demie heure, je vais faire le plein de carburant, désolé je n'ai qu'un casque, j'aurais le deuxième dans la semaine.
- Pas grave, prudence, je t'attends ok....
Comme prévu chacun est parti de son coté... Jordan était énervé, l'ordinateur ne voulait pas s'allumer... Mais qu'est-ce qu'il fout ? Une heure qu'il est parti... Un comble son portable n'est pas branché... Et si, et si... Jordan n'en pouvait plus d'attendre il se précipita chez les parents de son ami... Florent ? Florent t'es là ? Personne ne répondait... Il paniquait de plus en plus... Il n'osait même pas téléphoner à ses parents ou au père de Florent, il tournait en rond devant la mairie quand soudain il vit passer à toute vitesse l'ambulance des pompiers escortée par deux motards de la gendarmerie. Il tremblait de peur, mais le cauchemar ne s'arrêtait pas là, juste derrière suivait la voiture des parents de Florent... Il se mit à pleurer comme un gosse et personne dans ce petit village n'était là pour le consoler. Lorsqu'il rentrait chez lui se parents en larmes l'attendaient...
- Je sais papa, je sais c'est Florent ?
- Courage fiston, oui c'est lui un connard lui a refusé la priorité au carrefour !
- Il, il... il est mort papa ? Dis moi le ?
- Non, je te le jure il respirait, je lui ai parlé de toi Laurent... mais je ne te cache pas que c'est très grave et heureusement qu'il avait le casque.
- C'est horrible, le jour de notre anniversaire, sa première sortie en scooter, mais pourquoi papa, mais pourquoi Florent, je l'aime ! ne m'en veux pas papa j'aurais aimé être à ses cotés et lui dire que je l'aime...
- Je te jure fiston on retrouvera ce chauffard, ce connard ... Arrête de pleurer ça ne sert à rien, prions pour qu'il s'en sorte vite.
Laurent était inconsolable, il séchait les cours, il avait même abandonné le football et s'était juré de ne reprendre que si Florent pouvait rejouer. Les semaines et les mois défilaient et Florent était toujours dans le coma, en dehors des parents, personne n'était autorisé à lui rendre visite. Valence sans ses deux petites stars n'avait pu décrocher le titre mais Laurent s'en foutait. Des centaines de fois il se rendait chez les parents de Florent pour prendre des nouvelles mais les visites étaient toujours interdites... Puis un jour en plein cours d'anglais, le portable se mit à sonner, tous les élèves se sont retournés, malgré l'interdiction formelle d'utiliser le téléphone en classe Laurent décrochait, allo... allo... Flo c'est toi, c'est toi Flo ?... Même le professeur pleurait, l'émotion était à son comble... La communication ne durait que trois minutes, Laurent n'avait plus de voix, il ne pouvait pas répondre aux questions... Au fil des semaines les deux potes se téléphonaient tous les jours. Laurent par pudeur ne voulait pas parler de l'accident et Florent ne voulait pas parler des séquelles.... Au mois de juillet Laurent avait trouvé un job dans la laiterie voisine pour se faire un peu d'argent de poche. Il décidait de prendre le train pour Lyon, direction hôpital... Il appréhendait énormément cette visite... Chambre 365, 5ème étage... C'est immense... SVP la chambre... Ok merci... Toc, toc... entrez... Florent !!!
- Waouh, je t'attendais, c'est génial, tu es sorti de la campagne !
- Tu me manques trop, si j'avais pu venir... comment vas-tu ? Je n'ai pas de fleurs ni de bonbons mais un petit cadeau qui devrait te faire plaisir...
- Tu mérites un bisou, pose le sur ma table, j'appelle l'infirmière pour me lever...
- Je sors dans le couloir...
- Pourquoi tu as peur que je sois nu...
Lorsque l'infirmière ouvrit la porte, Laurent s'effondra en larmes...
- Hé p'tit frère ne pleure pas, on va ouvrir ton cadeau, allez viens t'asseoir là !
- Ne l'ouvre pas SVP, j'ai honte de ce cadeau...
- Tu rigoles, un cadeau venant de toi c'est le plus beau de tous...
- Non ne l'ouvre pas je l'échangerais...
- Trop tard ! T'es pas fou ? Mon dieu mes chaussures de foot préférées, waouh, et tu voulais les rendre ? T'es dingue, tu as dépensé toute ta paye merci...
- Pardon Flo mais personne ne m'avait dit que tu étais dans un fauteuil et que tu ne marcherais plus... !
- Je sais, c'est moi le fautif, mais rassure toi, j'ai encore mes deux jambes, elles ne sont pas mortes, je vais passer quelques mois dans un centre de rééducation et je te jure qu'avec tes chaussures Valence sera champion...
- Tu dis ça pour me faire plaisir Flo, je vais te laisser l'heure tourne...
- Lolo je ne t'ai jamais menti sauf une fois, je n'ai jamais osé t'avouer que... moi aussi je t'aime depuis quatorze ans et que cet amour est très fort...
- Merci Flo, j'avais découvert ton message sur mon ordinateur... On n'aura jamais tant pleuré...

TEXTE DE JACKY
Revenir en haut Aller en bas
http://handicool.superforum.fr
 
AMIS POUR LA VIE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» citations : Amis pour la vie
» Ce soir repas italien à la maison...
» Citations sur l'amitié.
» Pour nos amis canadiens!
» le veau amis ou ennemis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICOOL :: DICTONS CITATIONS PROVERBES POEMES & TEXTES : Vos créations ou Coups de coeur-
Sauter vers: