HANDICOOL

UN FORUM POUR HANDIS ET VALIDES SANS TABOU
 
AccueilPortailCalendrierFAQGalerieRechercherS'enregistrerConnexionmes images

Partagez | 
 

 MEURTRE DE MATTHEW SHEPARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jackynou
Admin


Nombre de messages : 593
Age : 68
Date d'inscription : 05/03/2008

Feuille de personnage
JEUX DE ROLE:

MessageSujet: MEURTRE DE MATTHEW SHEPARD   Mer 10 Juin - 13:21

MEURTRE DE MATTHEW SHEPARD
Matthew a 21 ans, il est étudiant en sciences politique à l’Université du Wyoming. Il est revenu dans cet Etat après avoir étudié en Suisse, ses parents travaillant en Europe.

Ce Mardi soir du 6 octobre 1998, Matthew Shepard sort avec quelques amis gays au Fireside bar, à Laramie. Plus tard dans la soirée, les amis de Matt s’en vont, et il reste seul au bar devant une bière. Là, deux jeunes hommes l’abordent. Ils lui demandent s’il est gay. Matthew confirme. Ses deux interlocuteurs affirment qu’il sont homosexuel aussi et lui demandent s’il veut venir avec eux. Confiant, Matt les suit dans leur voiture, qui les conduit hors de la ville.
Là les deux jeunes hommes commencent à frapper Matthew à la tête avec la crosse d’un 357 Magnum. Matt est seul contre deux, et n’est pas de taille à se défendre : il mesure 1m65 pour 54 Kg. Ses agresseurs l’attachent à une barrière. Matthew sent qu’ils veulent le tuer et les supplie de lui laisser la vie sauve, mais ses agresseurs continuent à le frapper, si violemment qu’ils lui brisent le crâne. Le traitement que les jeunes hommes font subir à Matthew s’apparente à de la torture : à son arrivée à l’hôpital, Matt présentait 14 coupures sur le visage , dont certaines assez profondes pour atteindre l’os, et de multiples brûlures sur le corps. Croyant Matthew mort, ils abandonnent son corps attaché à la barrière, comme un trophée.

Matthew reste 18 heures ainsi à une température proche de zéro, avant qu’une chute de VTT ne fasse atterrir à ses pieds un cycliste, qui croit d’abord avoir à faire à un épouvantail et qui se dépêche de prévenir les secours en constatant que Matthew respire encore. Le jeune amateur de VTT est persuadé que c’est un vrai miracle qui l’a fait tomber sur Matthew et ainsi permis au jeune homme de survivre quatre jours et à sa famille de le revoir avant son décès....
<!--[if !vml]--><!--[endif]-->La nouvelle de la violente agression contre Matt provoque un choc dans le pays tout entier. Bill Clinton se déclare profondément choqué par la brutale attaque et demande aux Américains de prier avec lui pour Matthew, dont les parents rentrent précipitamment d'Arabie Saoudite où ils travaillent et vivent. Matthew a été transporté à l'hôpital de Poudre Valley, dans le Nord du Colorado. Il est dans le coma et n'est maintenu en vie que grâce à des machines. Son crâne est tellement brisé que les chirurgiens ont renoncé à l'opérer. Une veillée est organisée devant l'hôpital où arrivent ses parents. A minuit, dimanche 11 octobre, la pression sanguine de Matthew chute brutalement. Sa famille, présente à l'hôpital, est immédiatement prévenue et se rend à son chevet. A 00h53 lundi matin, Matthew meurt au milieu des siens, sans avoir repris connaissance.
Matthew a beaucoup voyagé. Il parle l'anglais, l'allemand et l'italien. Il aime beaucoup l'Europe, mais il aime aussi Laramie [la ville du Colorado où il vivait] et l'Université du Wyoming.
Dès l'annonce de la mort de Matthew, les associations gays ont décidé de réagir en organisant des "candlelight vigils", des veillées où chacun vient avec sa bougie. Le but était double : se rassembler pour rendre un hommage silencieux et ému à Matthew, et, réclamer l'adoption de la loi contre les crimes haineux afin d'éviter si possible que ce drame ne se reproduise trop souvent.
La première veillée a eu lieu mercredi 15, à Washington, sur les marches du Capitole. Plus de 5000 personnes s'y sont rassemblés, des sticks phosporescents à la main, les bougies n'étant pas autorisées à cet endroit pour écouter les discours d'amis de Matthew, de stars, de représentants des associations gays et de défense des droits de l'homme, et d'hommes politiques.
Ces deux jeunes hommes n'ont en aucune façon essayer de cacher leur crime. Ils n'ont pas camoufler le corps meurtri de Matt en espérant que la neige le recouvrirait jusqu'au printemps prochain. Ils l'ont attaché à une barrière, l'exhibant comme un trophée, annonçant à la ville et au monde ce qu'ils avaient fait. Cet acte était une tentative pour intimider et terroriser la communauté gay du Wyoming et signifier que tous les gays et lesbiennes méritent une telle violence.
Les obsèques de Matthew ont eu lieu vendredi 16 octobre. Ce jour là, le Humain Right Campaign, le plus important lobby gay américain, a lancé une opération pour que le maximum de homepages gays soient noires. En France aussi, de nombreuses homepages se sont habillées de noir, ainsi que des sites comme OOups ou Cité gay.


5 avril 1999 : Russell Henderson, 21 ans, l'un des deux assassins de MLatthew, est condamné à une double peine de prison à perpétuité, sans possibilité de libération. Il a évité la peine de mort en plaidant coupable.

4 novembre 1999 : Aaron McKinney, 22 ans, l'autre assassin, est à son tour condamnée à uen double peine de prison à vie.

Ses avocats avaient rencontré les parents de Matthew Shepard pour leur demandé d'éviter la peine de mort à leur client. Judy et Denis Shepard on accepté.

"M. McKinney, je vous laisse la vie en mémoire de celui qui ne vit plus aujourd'hui" a déclaré Dennis Shepard, le père de Matthew, en s'adressant à Aaron McKinney.

"Je crois à la peine de mort" a-t-il ajouté. "Il n'y a rien que je désire plus fortement que vous voir mourir, M. McKinney. Mais il est temps de soigner nos plaies. Il est temps de faire preuve de pitié vis à vis de quelqu'un qui a refusé de faire preuve de la moindre pitié."

"M. McKiney, je vais vous sauver la vie, aussi difficile cela soit-il, à cause de Matthew. A chaque fois que vous fêterez Noël, un aniversaire, ou la fête nationale, rappelez-vous que Matthew ne les fête pas. Chaque fois que vous vous réveillerez en prison, rappelez-vous que vous avez eu, cette nuit là, la possibilité et la capacité d'arrêter ce que vous étiez en train de faire. Vous m'avez volé quelque chose d'infiniment précieux, et ça, je ne vous le pardonnerai jamais."
Revenir en haut Aller en bas
http://handicool.superforum.fr
 
MEURTRE DE MATTHEW SHEPARD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le docteur Muller rejugé pour le meurtre de sa femme
» NOUVEL APPEL À TÉMOINS 7 ANS APRÈS LE MEURTRE DE JONATHAN (Jonathan Coulom)
» Meurtre de Laetitia : le procès de la récidive
» Meurtre d'un médecin lyonnais
» Le kidnapping et le meurtre de Madison toujours sans mobile ( 30 ans de prison)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HANDICOOL :: ART DES CHOIX : Le coin pour tous les arts: cinéma, musique, théâtre, littérature, peinture...-
Sauter vers: